Un projet concerté

Tout au long de son élaboration (2013-2018), le projet de SCoT fera l’objet d’un processus de concertation, de communication et d’information auprès des différents acteurs du territoire : habitants, institutions, acteurs socio-économiques…

 

+ Les élus

Au cœur du projet, ils sont associés de manière régulière à l’élaboration du SCoT : réunions régulières du comité de pilotage, séminaire de formation, séminaire prospectif sur le projet de territoire, réunions dans chaque communauté de commune et à chaque étape, Comité Syndical…

 

+ Les acteurs locaux

Des séances de travail sont prévues avec les acteurs locaux afin de construire un projet ancré dans la réalité du territoire et d’alimenter les études techniques par leur connaissance. Des ateliers de travail thématiques seront organisés en phase diagnostic pour définir et hiérarchiser les grands enjeux du territoire, puis en phase DOO afin de travailler sur les traductions concrètes et adaptées au territoire des grands objectifs du SCoT. En outre, des réunions spécifiques avec les professionnels agricoles sont prévues pour le diagnostic et le DOO.

 

+ Les citoyens

Chaque citoyen peut s’exprimer et s’informer tout au long de la démarche via de nombreux outils : des réunions publiques à chaque étape du projet, une exposition évolutive et itinérante circule sur le territoire (un registre accompagne cette exposition pour y formuler toutes remarques ou interrogations), des articles dans la presse locale, des lettres d’information à chaque phase, des registres d’expression, l’onglet « Contact » pour nous écrire directement, … La première réunion publique a eu lieu en automne 2014 pour présenter le diagnostic du territoire et les premiers enjeux pour demain.

 

+ Les personnes publiques

Les Personnes Publiques Associées (préfecture, sous-préfecture, chambres consulaires, conseil régional…) seront régulièrement invitées à donner leur avis sur le projet, notamment à travers une Commission consultative réunie à chaque grande étape de la démarche.